Combien coute un sourire parfaite

· Le métier
Auteur

Que ce soit chez les adultes ou chez les enfants, l’orthodontie représente une réelle solution esthétique. Les traitements en orthodontie s’étalent généralement sur le long terme, mais des consultations régulières chez le spécialiste issu d’une école ortrhodontie sont aussi nécessaires pour suivre l’évolution d’un traitement en question. En effet, après la première consultation, il y a le bilan orthodontique, l’installation de l’appareil orthodontique, la dépose, la contention et le suivi après traitement. C’est pourquoi un traitement orthodontique dure dans les environs de 2 ans. À la différence des consultations et des soins dentaires classiques, il faut noter que les prix des traitements en orthodontie sont affranchis, et les tarifs sont variables d’un cabinet à l’autre. Pour avoir un sourire parfait, quel est le prix approximatif d’un traitement orthodontique ?

Coût moyen d’un traitement orthodontique

Le prix d’un traitement orthodontique varie selon le problème dentaire rencontré chez le patient et du type d’appareillage choisi pour le traitement. Le patient devra s’attendre à une somme moyenne de 500 à 2000 euros par semestre. En revanche, le patient doit payer 300 euros de plus par semestre s’il veut porter des bagues en céramique furtives. Avec un prix relativement plus élevé, un patient pourra porter un appareil orthodontique encore plus sophistiqué, c’est-à-dire plus discret et fonctionnel. C’est le cas de la bague lingual.

sourire parfaite

À combien suis-je remboursé par l’Assurance Maladie ?

Les deux conditions soumises par l’Assurance Maladie pour la prise en charge d’un traitement orthodontique sont les suivantes : l’obtention d’un accord préalable de sa caisse d’Assurance Maladie et l’engagement du traitement avant le 16e anniversaire du bénéficiaire. C’est après avoir rempli ces conditions que l’Assurance Maladie peut garantir le remboursement. Pour un appareillage, l’assuré sera remboursé de 195 euros/semestre, pendant six semestres maxi. Le remboursement va à hauteur de 162 et 76 euros pour la 1ère et 2e année de contention. Entre autres, un remboursement de 7,55 euros est attribué à l’assuré pour ses deux séances de suivi.

Sous exception

Les patients de plus de 16 ans bénéficient quant à eux d’une exception, notamment d’une prise en charge du traitement pour un semestre par l’Assurance Maladie, sur une médication chirurgicale des maxillaires. Par ailleurs, il faut noter que ce semestre n’est pas reconductible.

À combien suis-je remboursé par la Mutuelle Santé ?

Pour les patients souhaitant bénéficier d’un remboursement de l’Assurance mutuelle, leur traitement devra commencer après 16 ans et ne devra pas faire intervenir une chirurgie. Dans ce cas, la mutuelle d’assurance est la seule à offrir un remboursement. En comparant les différentes mutuelles avant de s’y inscrire, l’assuré ou le patient aura le choix entre les différentes garanties proposées par ces Complémentaires Santé. En effet, certaines assurances proposent un taux de remboursement variant de 100 à 250% selon l’âge, la fidélité ou le forfait choisi par le patient. En général, l’assurance devrait toujours rembourser une partie du traitement orthodontique, voire la totalité selon l’intervention réalisée. Autrement dit, la comparaison des garanties proposées par chacun des Complémentaires Santé est indispensable pour trouver la meilleure couverture en orthodontie.

Laisser un commentaire