Faire carrière dans l’orthodontie

· Le métier
Auteur

Actuellement, l’orthodontie occupe une place importante pour chaque individu présentant des malpositions dentaires et des malformations de la mâchoire. Elle est primordiale chez l’enfant en raison des dents supérieures trop « en avant » qui risquent d’être fracturées en cas de choc. Encore que, les malpositions et rotations augmentent les risques de carie et d’une inflammation chronique des gencives. Aussi chez l’adulte, l’orthodontie joue un rôle important, lorsque les dents se chevauchent, certaines zones sont difficiles d’accès pour le brossage et cet encombrement risque de favoriser l’apparition de tartre sous-gingival pouvant entraîner une perte osseuse responsable, dans certains cas, de mobilité dentaire.

Par conséquent, ces divers problèmes que rencontrent les jeunes touts autant que les adultes font appel à des traitements orthodontique mais surtout nécessitent un spécialiste.

orthodontie

Orthodontie et orthodontistes

Le travail de l’orthodontiste consiste alors à déplacer les dents et à modifier la croissance des mâchoires, afin d’obtenir un alignement dentaire harmonieux et d’améliorer les fonctions orales. Il exerce alors la fonction de chirurgien-dentiste, spécialisé en orthopédie dento-faciale.
Pour les déplacements dentaires, des gouttières en plastique, ou des bagues qui sont de petites attaches métalliques collées sur la face interne ou externe des dents, peuvent être utilisées. Ainsi que des élastiques reliant la mâchoire du haut et du bas sont utilisés pour déplacer les dents dans le sens horizontal ou vertical. Concernant la croissance des mâchoires, les patients surtout les enfants peuvent bénéficier d’un traitement à l’aide d’appareils amovibles ou fixes pour accélérer ou ralentir cette croissance. Cependant, cette correction n’est possible que chez les enfants car ils n’ont pas fini leur croissance, mais chez l’adulte la correction d’un décalage des mâchoires est envisageable mais elle devra se faire d’une chirurgie.

dentition

Le parcours de l’orthodontiste

Après le bacc, il faut suivre la PACES, la première année d’études de médecine, commune à toutes les disciplines. A la fin du premier semestre et de la première partie du concours, il est nécessaire d’opter pour la spécialité chirurgie dentaire, même si un grand nombre de cours communs sont conservés avec les futurs médecins, jusqu’à la fin du deuxième concours. Ensuite, la formation orthodontiste dure six années, en vue de l’obtention du diplôme en chirurgie dentaire. La spécialisation complète en orthodontie est accessible en internat, suite à un concours national, qui dure trois ans. Au terme de ces trois années, l’étudiant obtiendra son Diplôme d’Études Spécialisées en Orthopédie Dentofaciale.

Les spécialistes qualifiés en orthopédie dento-faciale ou « orthodontistes »

Les spécialistes de l’orthodontie sont des chirurgiens-dentistes titulaires du doctorat en chirurgie dentaire c’est-à-dire après six années d’étude après un concours d’entrée commun avec les médecins. Ces spécialistes approfondissent leurs formations par un enseignement supplémentaire d’une durée de quatre ans dans un domaine très précis qui est l’orthopédie dento-faciale. De plus, cette spécialisation s’effectue de manière à la fois théorique en Université, et clinique par le biais d’une expérience hospitalière en CHU. Ces quatre années de spécialisation sont sanctionnées par un examen national, le Certificat d’Etudes Cliniques Spéciales Mention Orthodontie (CECSMO).

Laisser un commentaire