Gingivite, comment la soigner ?

· Soins
Auteur

La gingivite, une pathologie des gencives qui se manifeste souvent par des gonflements, des douleurs ou des saignements de la gencive, mais aussi par une mauvaise haleine sont très fréquents et nécessitent une réelle attention. À prendre vraiment au sérieux, cette maladie parodontale est due à la multiplication des bactéries sur la plaque dentaire et peut entraîner un déchaussement des dents lorsqu’on la néglige. Bénigne dans sa forme simple, elle nécessite également un suivi régulier ainsi qu’une mise en œuvre des règles d’hygiène bucco-dentaires strictes, ce qui va réduire les risques de complications.

Les différents facteurs

Outre le tartre dentaire, les facteurs qui favorisent l’apparition d’une gingivite sont les dents mal alignées ou les couronnes dentaires mal adaptées. Une hygiène bucco-dentaire négligée, la carence en vitamine C, le stress ainsi que le tabac constituent également les facteurs aggravant cette pathologie.

Les symptômes

On peut rassembler des affections similaires qui se définissent comme des étapes d’évolution de la gingivitemaladie. Parmi elles, trois stades se distinguent facilement ! Durant le brossage ou au passage du fil dentaire, on peut constater qu’il y a un léger saignement à la base des dents. Au fil du temps, si la maladie n’est pas encore traitée, les gencives peuvent former des poches ou se stockeront aliments et plaques. Dans le cas où aucun traitement n’a encore été entrepris, les os es fibres et les tissus supportant les dents sont détruits et peut engendrer la chute de ces dernières. À ce stade, il est vivement conseillé de suivre à la lettre un traitement efficace.

Traitements de la maladie

gingivite (1)Aux premiers symptômes, il est préférable de contacter au plus vite un spécialiste de l’orthodontie. Le traitement de la gingivite repose sur le détartrage régulier des dents, c’est-à-dire, tous les 4 à 6 mois pour les patients sujets aux récidives. Il faut également suivre les règles d’hygiène bucco-dentaire adaptées, donc, brossage régulier des dents afin d’éliminer les plaques dentaires de façon durable et aussi, utilisation de fil dentaire pour éliminer les plaques.

Pour réduire l’inflammation des gencives, l’utilisation de certaines pattes dentaires gingivales aux propriétés antalgiques peut être prescrite. Dans les cas les plus critiques et avancés de gingivite, il est souvent nécessaire de recourir à un surfaçage radiculaire pour aplanir les irrégularités existantes sur les racines et rendre alors plus délicat, l’accumulation de la plaque. Afin d’empêcher sévèrement la prolifération bactérienne dans la bouche, ce qui favoriserait la gingivite, on peut aussi utiliser certains types de rince-bouche antibactériens dont l’usage est fort utile.

Les rince-bouches les plus adaptés sont à base de Chlorhedixine. Pour une évolution de la gingivite en une parodontite, le nettoyage parodontal profond ou la chirurgie parodontale seront inévitables.

Laisser un commentaire