La pose d’un implant dentaire

· Soins
Auteur

Etant une racine dentaire artificielle, l’implant dentaire est inséré évidemment dans la mâchoire pour tenir en place une dent artificielle. Il peut durer temporairement ou définitivement selon les exigences et la demande. Il est en général composé de titane, un matériau biocompatible avec l’os de la mâchoire.
L’assemblage de l’os et de l’implant est un phénomène que l’on appelle ostéointégration. Elle est devenue possible grâce aux caractéristiques physiques du titane. C’est pourquoi le titane est utilisé pour la fabrication des implants.
Quand on perd une dent, une partie de l’os qui la soutient est aussi perdu. Alors pendant la pose de l’implant, on doit alors parfois reconstituer en partie l’os.

Pourquoi recourir à l’implant dentaire ?

Les implants aident à stabiliser la mâchoire. Ils empêchent une plus grande perte osseuse et à conserver la forme de l’os maxillaire. Les implants sont conforme à la forme de notre mâchoire parce qu’ils ne se retirent pas. Et d’ailleurs, ils sont beaucoup plus confortables et naturels.
Le fait de porte un implant dentaire n’a aucune différence de dents naturelles. La différence est presque inexistante.implant2

Il existe des 2 types d’implants

Endostéal : Inséré directement dans la mâchoire et maintient une ou plusieurs dents en place.
Subpériostéal : Il est une base métallique posée sur la mâchoire sous les gencives. Les piliers dépassent des gencives pour soutenir la prothèse. Il est surtout utilisé pour des patients ayant une mâchoire basse ou peu épaisse.

implant1
Pour pouvoir recevoir un implant, le patient doit avoir des gencives fortes et saines, et une mâchoire capable de supporter et maintenir l’implant.
Dans le but d’avoir un bon entretient des implants, il est indispensable d’avoir une hygiène bucco-dentaire impeccable ; et de ne plus oublier de vous brosser les dents.

Laisser un commentaire