Le déchaussement des dents

· Soins
Auteur

Le déchaussement de la dent peu arrivé à tout le monde. Il est aussi appelé récession gingivale. Il provoque la perte du tissu de la gencive autour de la dent et conduit à l’exposition de la racine de la dent.
Il est souvent provoqué par un brossage trop fort et répété qui affecte la fermeté des gencives au fil du temps. Mais le déchaussement peut également être le symptôme d’une maladie parodontale comme une gingivite connue comme une infection des gencives. Ou une parodontite, qui est une infection des tissus qui soutiennent la dent.

déchaussement1
Sans soins médicale, le déchaussement des dents peut provoquer une sensibilité dentaire et pourrait causer la perte des dents touchées.
Ce déchaussement peut être diagnostiqué pendant un examen bucco-dentaire chez le dentiste.

Les différentes causes de cette maladie

Il est avant tout une maladie parodontale appelé gingivite ou parodontite. Dû à l’utilisation d’une brosse à dents à poils trop durs ou un brossage trop fort qui atteint la gencive. Sans oublier qu’une mauvaise technique de brossage peut être la cause du déchaussement.
Nombreux sont les personnes qui ne s’en rendent même pas compte, mais quelques gestes du quotidien peut affecter la dent ; comme le tabac à mâcher et à inhaler est une cause très importante de cancer de la gorge et de la bouche. Le tabac peut également causer des problèmes de santé bucco-dentaire graves, y compris le déchaussement des gencives.

déchaussement3
Les tics, souvent par le grincement des dents ou bruxisme, le fait de mastiquer du chewing-gum (gomme à mâcher) sans modération ou l’onychophagie (se ronger les ongles). Il faut aussi prendre des séquelles laissées lors d’un traitement orthodontique, par exemple, après une traction trop forte et trop rapide sur les dents. N’étant pas douloureux, il faudrait le soigner au plus vite, consulter un cabinet d’orthodontie spécialiste.

Laisser un commentaire