Orthodontie, un passionnant métier

· Le métier
Auteur

Le métier d’orthodontiste consiste à corriger les malpositions dentaires et les malformations des mâchoires afin de redonner une denture fonctionnelle et esthétique à un patient concerné par ce genre de pathologie. Un orthodontiste est donc, un spécialiste en orthopédie dento-facial, c’est lui qui conduit le traitement visant à corriger les défauts afférant à la dentition par une technique appelée « plastique » dentaire. Ce spécialiste dépiste ou corrige ces anomalies avec des appareils correcteurs fixes ou amovibles dédiés à cet effet. Avant la pose d’un appareil dentaire, l’orthodontiste effectue divers examens et des radiographies. Il pose également un diagnostic et établit un plan de traitement.

Préparer le devis descriptif des appareils correcteurs en vue de leur fabrication en laboratoire et procéder à la pose et aux ajustements périodiques des appareils reviennent également à l’orthodontiste. Pour que l’intervention soit d’une réussite, l’orthodontiste renseigne aussi son patient sur les soins à pratiquer à domicile s’il y en a et aussi sur les contraintes d’alimentation. Enfin, il fera un suivi régulier de la clientèle afin de pouvoir surveiller l’évolution du traitement et de la dentition. Dans la majorité des cas, ce sont les adolescents de 8 à 16 ans qui nécessitent des soins orthodontiques.

Une carrière qui fait appel à bien des qualités

L’orthodontiste peut prendre en charge des enfants en denture temporaire (dents de lait) ou définitive. Il peut également Orthodonties’occuper des adultes que ce soit pour une orthodontie esthétique ou pour une ortho-chirurgical. Un orthodontiste travaille dans un cabinet ou dans un hôpital et pour mener à bien sa mission, il travaille en étroite collaboration avec le chirurgien dentiste. Pour devenir orthodontiste, il faut être rigoureux, méticuleux et précis.

Etre disponible, abordable et avoir un bon sens relationnel est également indispensable pour ce métier. Un orthodontiste a aussi besoin d’être pédagogue, diplomate et être entièrement à l’écoute de ses patients. Cette carrière requiert également une bonne dose de propreté et de tenue. Si vous pensez avoir ces qualités outre votre personnalité aiguisée dans le perfectionnisme, vous pourriez faire un bon orthodontiste. Les perspectives de recrutement dans ce domaine sont d’ailleurs, très favorables vue que la France manque cruellement d’orthodontistes en ce moment.

Comment intégrer le monde de l’orthodontie ?

Orthodontie.Suivre un cursus assez spécifique est nécessaire à tous ceux souhaitant intégrer les rangs des orthodontistes professionnels. Pour avoir plus d’informations, suivez ce lien ! Au premier lieu, il faut d’abord obtenir le titre de Chirurgien dentiste qui se prépare en faculté d’odontologie. A la fin du premier semestre et de la première partie du concours, il est nécessaire d’opter pour la spécialité chirurgie dentaire bien qu’un grand nombre de cours communs sont conservés avec les futurs médecins jusqu’à la fin du deuxième concours.

Le cursus dure 6 années en vue de l’obtention du diplôme en chirurgie dentaire. La spécialisation complète en orthodontie est accessible en internat suite à un concours national et dure 3 ans. Au cours de ces 3 années, l’étudiant obtiendra son Diplôme d’Etudes Spécialisées en Orthopédie Dentofaciale. En tout, il faut 10 années d’études après le BAC pour devenir orthodontiste. En ce qui concerne les débouchés du métier, un orthodontiste débutant gagne environ 3 000€ bruts par mois. Avec de l’expérience, un orthodontiste peut exercer en libéral ou assurer des enseignements dans des écoles dentaires.

Laisser un commentaire